Orus int

L’Observatoire international des Réformes Universitaires (ORUS) s’est constitué en juillet 2002 à partir d’un réseau d’universitaires européens et latinoaméricains qui ont élaboré une première proposition d’ensemble pour les réformes de l’Université au cours de l’année 2001. La démarche a permis d’identifier, dans différents pays, des innovateurs au sein de l’Université. Ces innovateurs ont deux caractéristiques : ce sont des chercheurs de sens, soucieux d’un nouveau contrat social entre l’Université et le reste de la société ; leurs innovations sont fondées en général sur des constats qui mettent en relief les nécessités de changements.

Dès lors, ORUS est un outil incitatif qui a pour mission de promouvoir au sein de la communauté universitaire des actions de changements, de recherche, de suivi et/ou de promotion sur les questions concernant la réforme de la pensée, c’est-à-dire l’ensemble des systèmes de connaissances ou de transmission des savoirs à travers lesquels se constitue une culture scientifique et pédagogique.

Les programmes d’ORUS permettront de maintenir une réflexion critique permanente sur les questions des réformes en anticipant sur les questions et les problèmes d’actualité, et, en favorisant le caractère prometteur des recherches transdisciplinaires.

oeil
L’initiative d’Orus n’est pas sans rappeler l’œil d’Horus, Dieu égyptien des espaces aériens prenant la forme de faucon, dont les deux yeux sont le soleil et la lune. L’œil d’Horus est l’œil qui voit tout. Il véhicule les symboles de santé, de plénitude et de fécondité.
Voir les projets d’ORUS – (sous forme de synoptique)

Objectifs généraux

La notion de réforme a une double signification dans le cadre d’ORUS :

L’une correspond à une démarche de connaissance visant à penser les complexités,
L’autre, à la prise de conscience par les acteurs de l’université d’un certain nombre de problèmes et questions qui résultent des difficultés à relier les disciplines.
L’Observatoire se donne les buts suivants :

Constituer un suivi international des réformes de l’université dans une perspective transdisciplinaire et complexe de l’organisation et de la production de connaissances, afin de :

Promouvoir les discussions autour de la réforme de l’université.
Contribuer à des liens entre expériences au niveau local, régional et international qui promeuvent des réformes dans le domaine de l’université.
Contribuer à l’élaboration des propositions alternatives dans l’organisation des savoirs et de la production de connaissances.
Se donner un cadre de synthèse pour étudier les interactions dans le moyen terme entre les différentes dimensions d’un problème de réforme et aussi:

Valoriser les résultats des recherches vis-à-vis des décideurs et usagers réels et potentiels en montrant les utilisations possibles des connaissances produites par un projet transdisciplinaire dans un cadre décisionnel.
Contribuer à la formation et la restitution des résultats de la recherche.

Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

Promouvoir, développer et susciter les initiatives de réforme, programmes et projets de recherches universitaires – au niveau local, régional et international – qui fassent émerger de nouvelles formes d’organisation et production des connaissances, particulièrement dans la perspective de la complexité et de la transdisciplinarité.
Elaborer des méthodologies et des critères spécifiques pour l’évaluation des expériences de réforme de l’université vers une vision transdisciplinaire.
Organiser des lieux de débats et des groupes d’intérêt sur les questions de la réforme de l’université, essentiellement à travers l’installation d’un réseau d’Observatoires nationaux des réformes (observatoires locaux).
Diffuser largement les produits de l’Observatoire, spécialement dans les milieux universitaires et les milieux de décision.
Elaborer une banque des données sur les expériences de réforme de l’université, les pratiques innovantes et les ressources humaines liées directement à la promotion d’initiatives transdisciplinaires dans le milieu universitaire.

Lignes d’action

La traduction de la mission et/ou des objectifs de l’Observatoire sur le terrain de la pratique se situe à trois niveaux :

Un Programme de Recherche sélectionnera ou construira une série de critères qui permettront d’évaluer la dynamique des expériences de réformes tant au niveau national qu’international.
Un Programme Académique aura pour objectif la réalisation d’activités académiques qui se focaliseront fondamentalement sur des champs problématiques dans le développement de nouvelles formes d’organisation et de production de connaissance.
Un Programme Editorial proposera une revue, ” Arguments pour la Réforme ” axée sur la divulgation de l’information au sein de l’université mais également en dehors de celle-ci. Le principe de la revue Arguments pour la Réforme est celui de l’affrontement des thèses, du dialogue autour de la réforme de la pensée. La revue sera animée par l’esprit de l’interrogation, l’interrogation des savoirs scientifiques nécessaires pour penser la réforme.